A   B   C   D   E   F   G   H   I    J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y    Z
 
A  
Adhérence :
Se dit d'un ascenseur ou d'un monte-charge dont les câbles sont entraînés par adhérence sur la poulie motrice du treuil.
Si les câbles ne passent qu'une fois sur la poulie motrice, le treuil est dit à simple enroulement ; s'ils passent deux fois sur cette poulie grâce à l'emploi d'une autre poulie appelée poulie secondaire, le treuil est dit à double enroulement.
 
Angle d'inclinaison :
Angle maximal, par rapport à l'horizontale, suivant lequel les marches, plateaux ou la bande se déplacent.
 
Amortisseur :
Matériel constituant butée compressible en fin de course et comportant un système de freinage par fluide, ressort ou matériau élastique.
 
Appareils du groupe I :
(laissés à libre
disposition des usagers)
Sont considérés comme laissés à la libre disposition des usagers, tous les appareils du Groupe I ne répondant pas à l'une des conditions suivantes :
       - appareils dont le fonctionnement est subordonné à celui d'une serrure à clé située ou non en cabine;
       - appareils dont les utilisateurs ont reçu des consignes particulières d'emploi.
On entend par "usager", toute personne susceptible d'être transportée dans un ascenseur, et par "passager", toute personne transportée dans un ascenseur.
  haut
B
Butée :
Dispositif s'opposant au déplacement de la cabine ou du contrepoids au-delà de la course normale majorée des réserves haut et bas.
  haut
C
Cabine :
Organe de l'ascenseur destiné à recevoir les personnes à transporter. Ce terme désigne aussi par extension l'organe des monte-charge destiné au transport des charges (dans ce dernier cas, cet organe est souvent appelé benne).
   
Capacité théorique :
Nombre de personnes pouvant théoriquement être transportées en 1h par l'escalier mécanique ou le trottoir roulant.
   
Commande de l'ascenseur ou du monte-charge :
Appareillage permettant, sous le contrôle des organes de sécurité, d eprovoquer le déplacement de la cabine dans le sens voulu, le couplage du moteur, son demarrage, la vitesse nominale et au moment voulu, éventuellement le ralentissement, puis l'arrêt de la cabine.
  haut
Condamnation électrique :
Dispositif contenant un interrupteur à ouverture automatique destiné à arrêter la cabine et à rendre sa mise en marche impossible lorsque les conditions de sécurité exigées ne sont pas remplies.
   
Condamnation électrique du type à arrachement :
Condamnation électrique dont l'interrupteur est de construction telle que l'ouverture de l'organe contrôlé implique obligatoirement la séparation des plots de contact, au besoin par arrachement, même dans le cas où ils sont soudés accidentellement.
   
Contrepoids :
Organe mobile de l'ascenseur ou du monte-charge circulant le long de guides verticaux ou faiblement inclinés sur la verticale et constitué par une masse pesante dont le poids contrebalance celui de la cabine et d'une partie de la charge.
   
Coulisseaux :
Pièces fixées sur l'étrier de cabine ou de contrepoids afin d'en assurer la liaison avec les guides.
   
Cuvette : Partie de la gaine située en contrebas du niveau inférieur desservi par la cabine.
  haut
D  
   
E  
Escalier mécanique :
Installation entraînée mécaniquement, comportant une suite de marche sans fin, destinée au transport des personnes dans une direction montante ou descendante.
   
Etrier :
Ossature métallique attelée aux organes de suspension et portant la cabine ou le contrepoids.
  haut
F  
Fil-guide :
Fil d'acier fortement tendu fixé à la partie inférieure de la gaine et assurant le guidage du contrepoids sans support intermédiaire.
   
G
Gaine :
Espace clos dans lequel se déplace, soit la cabine, soit le contrepoids, soit l'un et l'autre. Les mots "puits" et "cage" ont été souvent utilisés dans le passé pour désigner la gaine.
Pour désigner les deux dimensions en plan d'une gaine, les termes suivants sont adoptés :
       Largeur : dimension parallèle à la face du service;
       Longueur : dimension perpendiculaire à cette face.
Dans le cas de deux services d'équerre, la longueur est la dimension la plus grande.
   
Garde-pieds :
Tablier constituant paroi verticale lisse à l'aplomb du bord d'un seuil de palier ou de cabine et au-dessous de celui-ci.
   
Guides :
Profilés assurant le guidage de l'étrier de cabine ou de contrepoids.
  haut
H  
   
I  
Interrupteur de mou de câble, de mou de chaîne :
Condamnation électrique fonctionnant lorsque le câble ou la chaîne (les câbles ou les chaînes) prend du mou.
  haut
Isonivelage :
Dispositif permettant, au besoin par corrections successives, la remise au niveau en cours des opérations de chargement et de déchargement.
   
Isonivelage automatique :
Isonivelage effectué par la machinerie sans aucune intervention du personnel préposé à la manoeuvre.
   
Isonivelage commandé : Isonivelage nécessitant l'intervention du personnel préposé à la manoeuvre.
  haut
J  
   
K  
   
L  
  haut
M  
Machinerie :
Ensemble des organes moteurs et de leur appareillage; par extension, local où se trouvent ces organes (salle des machines).
   
Main courante :
Elément mobile destiné à servir de prise aux passagers.
  haut
N
Nivelage automatique :
Dispositif spécial permettant, par une diminution préalable de la vitesse, d'obtenir automatiquement un arrêt plus précis de la cabine au niveau du palier.
   
O  
  haut
P  
Parachute :
Organe mécanique fixé à l'étrier de la cabine ou du contrepoids et qui est destiné à bloquer automatiquement la cabine ou le contrepoids sur ses guides en cas de survitesse en descente ou de rupture des organes de suspension.
Si la prise de parachute s'effectue sans freinage sur les guides, mais par arc-boutement direct des organes de prise sur les guides, non compensé par l'intervention d'un système élastique limitant la réaction sur l'organe suspendu (cabine ou contrepoids), le parachute est dit à prise instantanée.
Dans le cas contraire, il est dit à prise amortie.
   
Peignes :
Eléments qui, aux entrées et sorties s'engrènent avec les marches, plateaux ou bande pour faciliter la transition des passagers.
   
Pendentif ou câble souple :
Conducteurs électriques multiples câblés sous une gaine raccordant l'équipage mobile (cabine) avec les lignes électriques fixes.
  haut
Plaque de butée :
Pièce fixée à l'étrier de cabine ou au contrepoids et destinée à entrer en contact avec l'amortisseur ou la butée en vue d'arrêter la course.
   
Plateau :
Cabine réduite à un plancher et un entourage formant garde-corps.
   
Porte à fermeture automatique permanente :
Porte dont la fermeture complète est provoquée, sans fourniture nouvelle d'énergie, dès que le passager ou le conducteur cesse de maintenir la porte ouverte et quelle que soit la position à laquelle celle-ci est abandonnée.
   
Porte à fonctionnement mécanique :
Porte dont l'ouverture et la fermeture sont réalisées au moyen d'un mécanisme auxiliaire.
  haut
Porte à fonctionnement mécanique à commande automatique :
Porte dont le mouvement est provoqué par action du dispositif de manoeuvre normale sans intervention du conducteur ou du passager.
   
Porte à fonctionnement mécanique à commande manuelle controlée :
Porte dont le mouvement est provoqué par une intervention volontaire du conducteur ou des passagers agissant sur une manette ou sur les boutons spéciaux, le conducteur ou les passagers conservant un contrôle permanent au moins sur le mouvement de fermeture.
   
Porte automatique :
Porte dont l'ouverture et la fermeture sont commandés directement par le déplacement même de la cabine.
   
Portes palières :
Portes de la gaine permettant, à chaque étage, l'accès de la cabine.
  haut
Portes palières résistant au feu :
Portes palières pleines s'opposant au passage des fumées.
   
Q  
   
R  
Réserves :
Distances disponibles en haut et en bas de course, réellement utilisables pour le déplacement de la cabine ou du contrepoids au-delà des niveaux extrêmes.
   
S  
Serrure automatique de cabine :
Serrure montée sur une porte de cabine et dont l'effacement du pêne est commandé par une ou plusieurs cames placées aux paliers.
   
Serrure automatique de palier :
Serrure montée sur une porte palière et dont l'effacement du pêne est commandé par une came portée à la cabine.
  haut
Serrure positive :
Serrure automatique qui comporte un contact de condamnation électrique commandé par le verrouillage mécanique lui-même, celui-ci étant effectué préalablement à tout mouvement de la cabine.
   
Serrure post-positive :
Serrure automatique qui comporte un contact de condamnation électrique commandé par le veirouillage mécanique lui-même, celui-ci n'étant effectué qu'en dehors des zones de déverrouillage des portes palières.
   
Service :
Ensemble des opérations soit d'entrée et de sortie des personnes à transporter, soit de chargement et de déchargement du matériel ; par extension, côté de la cabine ou de la gaine où se font ces opérations.
Une face de service de la gaine est un côté de la gaine devant lequel se déplace une entrée de cabine.
La cabine est dite à servcie simple lorsqu'elle ne comporte qu'une entrée ; elle est dite à services opposés lorsqu'elle comporte deux entrées situées sur des faces opposées ; elle est dite à service d'équerre lorsqu'elle comporte deux entrées situées dans des plans à 90 degrés.
  haut
Surface utile de cabine :
Surface mesurée à un mètre du sol (sans tenir compte des revêtements ni des barres d'appui éventuelles) que peuvent occuper les passagers pendant le fonctionnement de l'ascenseur.
   
Suspente :
Ensemble des organes de suspension (câbles, chaînes et accessoires) auxquels la cabine se trouve directement attachée.
   
T  
Tambour :
Cylindre fileté sur lequel s'enroulent et sont fixés les câbles de la cabine et, éventuellement, de contrepoids.
  haut
Treuil :
Ensemble du mécanisme d'entraînement des câbles ou chaînes de suspension de l'ascenseur ou du monte-charge. Il se compose essentiellement :
       - d'un moteur et de son accouplement ;
       - d'un système de freinage ;
       - d'un réducteur de vitesse actionnant soit une poulie motrice, soit un tambour, soit un pignon.
Tous ces organes peuvent être assemblés sur un bâti.
   
Trottoir roulant :
Installation entraînée mécaniquement, comportant une bande sans fin exempte de marches destinées au transport de personnes sur un même niveau de circulation ou entre des niveaux différents.
   
U  
   
V  
Verrouillage automatique :
Dispositif empêchant la manoeuvre d'un organe tant que d'autres organes ne remplissent pas des conditions déterminées.
  haut
Vitesse nominale :
Vitesse en fonction de laquelle a été construit et installé l'appareil.
La vitesse de la cabine, mesurée en descente, à demi-charge nominale, dans la zone médiane de la course, toutes périodes d'accélération ou de décélération étant exclues, le tension et la fréquence d'alimentation du moteur étant égales à la tension et à la fréquence nominale aux tolérances admises près, ne doit pas dépasser de plus de 8% la valeur nominale.
Il est de bonne pratique que, dans les conditions ci-dessus, la vitesse de la cabine ne soit pas inférieure de plus de 8% à la valeur nominale.
   
W  
   
X  
   
Y  
  haut
Z